Blog n°66 . Darknessofsoul

Blog n°66 . Darknessofsoul

 
 
Blog littéraire tenu par Ambrozia (ou twitter ici)
 
Genre des livres présentés: "toutes sortes (romans, comme contes, nouvelles..., mais aussi fantastiques, classiques, réalistes, biographie ou auto-biographie, sciences fictions, angoisse...)"
 
Une critique: "Oui, ainsi qu'une analyse"
Une note: Oui


Un article (uniquement la partie écrite):

"Petites informations                                                                                                                                                         
Auteur : Véronique Poulain
Edition : Stock
Collection : La Bleue
Parution : 20.08.2014
144 pages
Format : 135x215 mm
Prix : 16.50 ¤


Résumé
« “ Salut, bande d'enculés ! ”
C'est comme ça que je salue mes parents quand je rentre à la maison.
Mes copains me croient jamais quand je leur dis qu'ils sont sourds.
Je vais leur prouver que je dis vrai.
“ Salut, bande d'enculés ! ” Et ma mère vient m'embrasser tendrement. »
 
Ce livre raconte la vie de Véronique et de ses parents, sourds, mais aussi des difficultés du quotidien lié à cet handicap. Elle y décrit la communication parfois complexe avec ses parents, la colère qu'elle ressent face au rejet que subissent les sourds par la société, les sentiments, l'amour, la haine. On y découvre le combat quotidien qu'ils mènent pour tenter de se faire comprendre, et de se faire une place dans ce monde...
Citations
« Et j'ai l'impression qu'ailleurs c'est mieux. Évidemment, je me trompe. Aucune famille est normale.
J'aurais pu naître au sein d'une famille qui m'aurait inculqué la haine des autres. Une famille d'alcooliques, une famille lourde de secrets, une famille ou papa joue à touche-pipi avec sa petite fille, une famille pour laquelle seules les apparences comptent, une famille, quoi ! »
 
« La langue des signes est la plus expressive que je connaisse. Lorsque un sourd parle, tout son corps est en mouvement. Tout son visage s'exprime. Impossible de parler en langue des signes sans bouger un muscle de son minois. Qu'on l'ait joli e ou pas. Récemment liftée, passez votre chemin. L'émotion, la force d'un sentiment passe par la seule expression du visage. Si vous voulez transmettre un sentiment de tristesse, la bouche doit s'affaisser , les yeux se rétrécir. A l'inverse, pour un sentiment de joie, le visage doit s'éclairer, la bouche sourire, les yeux pétiller. J'ai constaté que c'était la grande difficulté des entendants. Faire la grimace, déformer leurs traits, bouger leur corps. »
 
Critique de la presse
LActualite , le 15 décembre 2014
Véronique Poulain, dont les parents sont sourds (elle n'emploie jamais le mot « malentendants »), nous donne un aperçu, en 68 exemples assez touchants (mais surtout hilarants), des immenses défis que pose une éducation partagée entre deux langages, deux cultures, deux façons de penser et d'appréhender le réel : celle des mots et celle des signes.
 
LeFigaro , le 03 octobre 2014
En se mettant elle-même en scène, personnage entendant et parlant aux côtés de ses parents sourds, l'auteur donne à sentir par contraste ce que cela peut être de vivre privé de son. Un joli livre qui sonne juste.
 
Lexpress , le 24 septembre 2014
C'est drôle, vif, quelquefois cruel, mais aussi profondément respectueux


Mon avis
J'ai aimé ce roman pour l'humour et le réalisme avec lesquels sont décrites ces vies complètement différentes et parallèles aux notre. D'une seconde à l'autre, l'auteur parvient à nous faire rire, puis pleurer. Elle nous dégoûte, nous scandalise, nous ému, nous fait partager son histoire.
Véronique Poulain
Analyse
Véronique s'exprime dès son plus jeune âge. Elle raconte son histoire de sa plus tendre enfance, jusqu'à aujourd'hui, lorsqu'elle est adulte. Elle y livre, tel un journal intime, ses aventures de jeunesse, ses sentiments, ses passions, ses doutes, ses colères, ses questions, en mêlant poèmes et narration, délicatesse et dureté... Elle nous livre ses secrets les plus profonds, et parle avec sarcasme et tact de ce sujet encore si tabou : les malentendants.
Elle nous raconte aussi l'histoire de ses grands-parents et de ses parents, afin que l'on puisse comprendre d'où provient cette surdité. Les détails, si délicats et parfois si rudes, nous plongent dans le passé.
Émotions et colère nous gagnent, et nous bouleversent. C'est un livre qui marque le combat des malentendants dans la société actuelle, qui nous montre les difficultés qu'ils rencontrent, et les douleurs qu'ils traversent chaque jour, à chaque moments.
 
Un peu de culture
A travers ce roman, on y découvre une langue pas si connue et facile : la langue des signes.
L'auteur nous explique la beauté, la complexité et l'harmonie de ce langage, qui utilise tout le corps pour communiquer. Ce langage, qui est encore si incompris...
 
Site officiel de la Langue des Signes française :
http://www.languedessignes.fr/
Ce site correspond à l'Académie de la Langue des Signes française (ALSF). Cette académie, créée en 1789, vise à développer la langue des signes, et à aider les malentendants à s'intégrer dans la société.


Note
16/20
Je conseille ce livre à tous, c'est un symbole de cet handicap, et derrière ce cache une morale très belle et très puissante. A lire absolument.


Le commander ?
http://www.editions-stock.fr/les-mots-quon-ne-me-dit-pas-9782234078000
http://www.amazon.fr/Les-mots-quon-dit-pas/dp/2234078008
-http://www.fnac.com/Les-mots-qu-on-ne-me-dit-pas-Veronique-Poulain-entrez-dans-le-monde-des-sourds/cp23873/w-4 "
 
Blog n°66 . Darknessofsoul

 
Son petit mot: "Une source d'eau limpide qui miroite à la lumière, pure comme l'âme innocente d'un enfant, rempli d'un univers de mots clairs et sonores qui forment citations, textes et philosophies dans ce monde de brutes..."

Tags : D - Littéraire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.65.78) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse